Les demi-dieux, sont par le pacte, bannis, interdits d’exister. Dès qu’une naissance arrive, l’enfant est mis à mort et le parent mortel également en étant condamné à la hashotine. Cet instrument coupe en deux, des pieds à la tête. Le condamné est placé en croix sur les poutres de bois. Mais il y a des exceptions et certains demi-dieux existent mais ils sont rares. Astel connaît toutes les naissances et suit de près les créations réussies.

Le processus de procréation est hasardeux : le gène du chaos semé par Rasabsum ne partira jamais, il a provoqué, en autre, la gangrène noire. Maternarsia intervient pendant la conception et au moment de la naissance. Les résultantes des échecs peuvent varier : de la mort naturelle à des monstres mi quaterien, mi animal, mi dieux. Les titans sont des créatures disposant de trop de pouvoirs et n’arrivent à les contrôler.

Une naissance réussie se mesure sur la part quatérienne de l’enfant. Si celui-ci dispose d’une part suffisamment élevée, il peut être sauvé et demeuré sur Quateria. Un demi dieu aura une vie plus longue que ses congénères, il vieillira moins vite, il aura certains pouvoirs comme une force accrue, la capacité de lire dans les pensées, de déplacer des objets par la pensée, de se téléporter, d’avoir une vision bien plus large que celles des quateriens…

 

Liste des naissances réussies et ratées :

L’empire idallien et l’empreinte des monstres