Avant le commencement de tout, régnait le néant, Metnegen avait tout l’univers pour lui. Un jour, ce dernier tout comme son héritier, Rasabsum explosa. Naquit la déesse Prana et la déesse Gamaya. Déesse de l’énergie vitale et déesse de la lumière, elles commencèrent à chanter. Leurs mélodies se propagea partout, créant le dieu Nocklock, dieu de la matière noire et Eremat, dieu de la matière et de la gravitation. Nocklock était le plus gros des deux dieux, il prit  bien plus d’espace que son jumeau. Eremat,lui, se mit à danser. Prana le rejoignit et ensemble ils créèrent les étoiles, les galaxies, lorsque ce fut le tour de Gamaya de danser avec Eremat, ils donnèrent naissance à des objets lumineux complexes comme les quasars, les pulsars. Metnegen n’avait pas dit son dernier mot : il donna vie à des trous noirs, et Gamaya pour le contrer, inventa les trous de vers. De cette tumulte, vinrent au monde, Astryon et Rasa Bsum. Ils pouvaient maintenant imaginer des planètes.

Les sept dieux anciens sont des dieux dont les pouvoirs dépassent la gestion d’une simple planète. Leur nombre connu est de sept mais il existerait d’autres dieux dans d’autres dimensions de l’univers connu. Metnegen, Gamaya, Prana, Eremat et Nocklock formeraient une sphère en continuant une danse perpétuelle et continueraient de concevoir des étoiles et des planètes aux confins de l’univers. La galaxie de Pramaya, celles  où Quateria se trouve, fut créée par ces dieux. C’est une conception assez unique de Prana et de Gamaya.

Parmi les dieux des milliers de races naquirent sur des milliers de planètes. Cependant cinq races anciennes purent démontrer leur puissance technologique et spirituelles et ainsi faire un pacte de paix. Toutes les peuplades communiquent par télépathie et voyagent par téléportation.

  • Astryade : Race de géant à la peau blanche, aux yeux sombres. Ont vécu sur Astryade ; Système solaire de Pramaya.
  • Sibylis : les sybyliens sont des êtres recouverts de fourrures avec des canines proéminentes. Vivent sur Sibylia.  Système solaire  de Ecelade.
  • Grisastral :  Les grisaliens ont un tout petit corps, leur peau est grise, avec des yeux imposants et un énorme cerveau. Vivent sur Grisastralis. Système stellaire multiple de Pegador.
  • Etiarse : une entité intelligente règne « Etia », l’intelligence mère. Les étiarciens sont des machines sous l’égide d’Etia. Vivent sur Etiade, leur planète est une machine géante. Ils vivent dans l’espace près d’un trou noir massif, dans la galaxie de Lutarse. Ils sont constamment en mouvement.
  • Métamorcia :  Les métamorsiens sont des sortes de mollusques, munis d’un cerveau intelligent, capable de prendre différente formes et d’arborer par exemple la parole. Vivent sur Métapolis ; Système binaire de Bistral.

Chacun se sont vu accordé une partie de l’armure de Metnegen. Celle ci accorde des pouvoirs divins à celui qui la possède. Ils sont à plus de cent mille ans de distance, ils utilisent un moyen de voyager plus vite que la lumière, mais ils peuvent entrer en hyper sommeil pendant la durée de l’escale, ou bien se téléporter sur les planètes où ils ont placés des points d’énergie comme les astryens l’ont fait pour Quateria. Demeure la cape qui est toujours en possession de Metnegen, celle ci octroie la capacité de se téléporter, d’être aussi invisible et d’écouter les pensées d’autrui. C’est la partie de l’armure la plus puissante, mais en attendant la sixième race, Metnegen la conserve sous scellée, bien à l’abri des tentateurs. Cette armure a été élaborée par les dieux anciens pour pouvoir s’allier aux mortels afin d’impacter leur existence. Les  dieux anciens estiment beaucoup les mortels et ont choisi minutieusement les meilleurs, les plus sages, ceux qui sont digne de recevoir un présent. La descendance de Rasabsum aurait pu y prétendre, mais à vrai dire, Rasabsum est un dieu incontrôlable qui n’a pas sa place au panthéon divin.

  • Casque alla aux astryens : octroie télékinésie et télé localisation
  • Gants allèrent à Sibylis : octroie toutes les formes télékinétiques comme la maîtrise des éléments, la distorsion temporelle…
  • Bottes allèrent à Grisastral : octroie le déplacement à grande vitesse, permet de voler
  • Métamorcia récupéra le torse : octroie la capacité de se transformer en n’importe quelle espèce vivante ou objet.
  • Etiarse récupéra les épaules : octroie la clairvoyance, la capacité de connaître l’avenir