Cité bâtie sur une côte, Pan conserve toujours son statut de neutralité. Lieu de passage de prédilection, ils ont bâti un porte avec une échelle pour s’ouvrir au commerce mondial. Le route de la perle, route d’échange de marchandises va de Basten jusqu’à Luciden en passant par Lyd. A Kaops on trouvera du varech vésiculeux, aristoche, amandier et figuier.

C’est aussi ici que sont élevés les vers à soie pour la production de soie.

Perles tissus et soie, troc

Kaops est une zone neutre et permet le passage entre Erion et Asten par le passage de Gé. Pan en est la capitale. Ville sur les hauteurs, le port se situe en dessous du passage de Gé. C’est de là que les pêcheurs partent chercher les perles. La spécialité de Kaops est le métier à tisser. De nombreux tisserands font leurs formations à Luciden pour ensuite venir travailler à Kaops.

Pour passer en Astenia, il faut payer une taxe, celle ci permet à la cité d’entretenir la ville. Une énorme pyramide sert de demeure aux bourgeois marchands. Il y a une pratique interdite sur Quateria par les dieux mais il arrive que cela entre en vigueur : l ‘esclavage des Asteniens, la population située dans le désert de Rasa. Ils se servent des esclaves pour les travaux forcés. Kaops a des accords avec Basten pour récupérer du minerai et du bois ainsi que certaines plantes, non loin de l’entrée d’Asten.

Pour la forge et le cuir, Kaops importe depuis Luciden.  Kaops ne fonctionne qu’au troc, par exemple, ils importent de l’or noir depuis Gobolonne et fournissent des navires en échange. L’or noir est ensuite exporté vers Luciden, Basten toutes les principales capitales contre toutes les denrées possibles et imaginables. Kaops prospère, elle ne manque de rien.

Le pouvoir est dirigé par les commerçants, la religion ayant un impact mineur du fait de leur position neutre.  Ils parlent également l’ancien quaterien. Il y a seulement un duc pour Pan mais il n’a aucun pouvoir particulier, il est représentant de sa noblesse. Il vit dans le palais au pied de la pyramide.

Fils de la famille Wootang, (originaire de Kaops), Elemas a fait construire le passage de Gé quand Kaops s’appelait encore Kassion, en -4200 avant notre ère.  L’édition du passage fut laborieux, des bateaux ornés de colonne de bois géantes naviguèrent pour permettre de soutenir l’avancement du passage.