I) Former l’argile

Les ressources : attention aux termes d’utilisation, certains brush sont soumis à des droits d’auteur.

L’ordre de créations des calques :

  • Calque 0 : arrière plan
  • Calque 1 : carte importée (si c’est le cas)
  • Calque 2 : Montagnes et volcans
  • Calque 2 bis : collines (si c’est le cas)
  • Calque 3 : reliefs
  • Calque 4 : repaires
  • Calque 5 : chemins
  • Calque 6 : habitations
  • Calque 7 : plages
  • Calque 8 : déserts
  • Calque 9 : Zones forestière (zones vertes foncées sans les  arbres)
  • Calque 10 : arbres et forêts (uniquement les arbres)

1 ère étape : création d’un nouveau document Photoshop (j’utilise la version CC 2015) avec la couleur 2CADD7, Taille 3290 x 2328, résolution 300 px.
J’ai utilisé ce fond ci dessous pour l’incorporer sur ma carte png de base.

2 e étape : importer et incorporer un fichier png de carte ou suivre le tutoriel suivant : https://www.youtube.com/watch?v=8qUFyy00Haw

1er calque

  • Biseautage et estampage : Bizutage interne, lisse, profondeur 115, taille 16
  • Ombrage : Angle haut 90° et bas  30°, Cocher « utiliser éclairage global », mode des tons clairs (blanc) (opacité 75%) et option éclaircir, mode des tons foncés noir et obscurcir (opacité 75%) 
  • Contour : intérieur 1 px, mode de fusion normal et opacité 100 %

3 e  étape : Travail des contours de continents et élaboration des eaux. On utilisera un pinceau fluide et fin (5px), et la gomme comme base. Pour le contour des continents, essayez d’être irrégulier pour donner une apparence naturelle à votre carte. Comme la création des fleuves, essayer de respecter le champ de vision de la carte. Un exemple en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=gKvEoCRnHk4

Si vous voulez faire des marécage, n’hésitez pas à augmenter la taille du pinceau vers 12 px.

Pour le contour des continents, la taille du pinceau peut varier suivant les détails entre 3 et 5 px. Mais vous très bien commencer avec du 10 px pour peaufiner ensuite. Par exemple j’ai commencé avec du 5 px pour trancher la carte et du 15 ou 7 px pour créer des ouvertures sur l’océan. Faites selon votre choix.

Utilisez des formes verticales non horizontales en arrondi interne, en zigzag interne ou en traits. Gardez en vue la perspective de l’horizon, donnez un effet de profondeur avec des décalages de tailles presque à l’horizontal un peu de travers. Attention aux pixels quand vous découpez le continent, si vous souhaitez ajouter, par exemple, un contour blanc externe.

Et voilà le résultat avec un ajout d’un contour interne blanc à 4 px avec éclaircir comme mode de fusion. L’opacité à 100 %

Voici la carte du monde pour s’en inspirer.

II ) Planter le décor

étape 4 : créez un nouveau calque que l’on va appeler « montagnes et volcans » pour se repérer. Pour se faire, utilisez un marron foncé type 2b2014. (si vous le trouvez trop sombre, vous pouvez réduire l’opacité de 50 %).
Vous trouverez là : http://www.deviantart.com/browse/all/resources/applications/psbrushes/?q=map  pas mal de brush intéressants pour planter le décor. Pour implanter les montagnes, jouez sur les tailles et les disposition, tout en respectant la courbure naturelle du continent. Ceci devrait davantage donner un effet de profondeur. Désolée pour les exemples qui vont suivre, je n’ai pas encore nettoyer les contours pixelisés.

Vous pouvez coloriser les montagnes avec du blanc et un pinceau, pour ma part j’use du 5 px avec 70 % d’opacité. J’ai choisi un pinceau lisse.

J’ai tiré cette idée ici : http://chelnyshops.ru/how-to-make-a-fantasy-map-in-photoshop/ . Vous pouvez coloriser les montagnes avec un noir à 10 % d’opacité si vous le désirez.

Un petit plus personnel pour la carte pour faire ressortir les eaux et mieux intégrer la map.

  • Lueur externe : mode de fusion éclaircir, opacité 26 %, couleur blanc, éléments plus tamisés, grossi 5 px et taille 21 px. Qualité : étendue 38 %.
  • Lueur interne : mode de fusion Obscurcir, opacité 36 %, couleur noir,  éléments plus tamisés contour, taille 10 px. Qualité : étendue 2 px.

  • Incrustation de dégradé :

=> Un premier dégradé : Mode de fusion produit, opacité 54 %, le dégradé alors le 1er brun (433e35), le second vert clair (5dac31), le 3e vert clair (214e13). Style linéaire, angle – 90 °,échelle 150. Cochez « aligner sur le calque ».

=> Un deuxième dégradé : mode de fusion normal, opacité 34 %, le 1er jaune (e5ba0f), le second vert clair (214e13), le 3e vert foncé (5dac31), le 4e brun (433e35) et le dernier blanc. Style linéaire, angle 90°, échelle 100. Cochez « aligner sur le calque ».

étape 5 : Après cette petite parenthèse, je me penche sur les forêts et les bois et je choisi cette couleur 0c1f09 pour recouvrir ainsi les parties où je vais mettre les arbres.

Etape 6 : nous reviendrons sur la zone forestière plus tard, pour le moment il faut placer les repères. J’ai ajouté un contour blanc extérieur puis noir intérieur. J’ai également les ponts sous le même calque. Je suis ensuite revenue sur le calque « montagnes » pour créer mes volcans.

étape 7 : Chemins et villes

J’ai trouvé un tutoriel très intéressant ici : http://www.cerbere.org/dain/share/tutos/ville

Pour faire les chemins j’utilise un pinceau lisse avec la couleur ece3a8 et la taille 7 px avec 50 % d’opacité. J’ai aussi fait les forêt sur Erion et les cultures. Je prévois un autre tutoriel pour les villes médiévales.

Forêt tropicale  :

Remparts : J’ai d’abord utilisé le calque »villes  et temples » dont je rappelle les effets. Contour intérieur noir (6px) et extérieur blanc (1px) en mode éclaircir. J’ai pris un pinceau rectangulaire.

J’ai ensuite utilisé un brush rempart pour passer par dessus.

J’ai enfin commencé les villes avec la couleur 670717

étape 7 : créer des plages et déserts

  • les plages

Nouveau calque que l’on appelle « plages », les instructions qui vont venir se réfèrent à ce tutoriel. Peignez les zones de sables avec la couleur CFC4A2 et 10 % d’opacité. Allez ensuite dans filtres>bruit>ajout de bruit. Sélectionnez 10 %, répartition gaussienne et Monochromatique. Vous devriez obtenir ceci :

Allez ensuite dans filtres>atténuation>flou puis dans filtres>esthétique>diffusion. Vous devriez obtenir ceci :

Vous pouvez aller encore plus loin en suivant le tutoriel, je me suis arrêtée là pour ma part car je suis satisfaite du rendu.

  • Les déserts (à venir)

étape 8 : créer des reliefs (rochers) et mettre les terres en évidence (élévations). Je suis le tutoriel suivant. J’aurais dû faire ceci depuis le début. Mais on peut toujours désactiver des calques afin d’avoir une meilleure visibilité.

  • Les reliefs : Inventer un terrain rocailleux.  Prenez un gros pinceau doux (genre 23px) puis réduisez l’opacité et le flux à 30% avec une couleur marron/ brun clair. J’ai pour ma part choisi la couleur 3b2a04. Respectez bien les ombrages le long des côtes. Puis, choisissez une couleur plus foncée genre 231904, un pinceau aux contours plus nets (plus fins genre 10px), longez  les côtes, les pentes. N’oubliez pas de régler l’opacité à 60% et de respecter les lignes descendantes. Une fois cette tâche achevée, mettez l’opacité du calque à 50%.

Ajouter un effet de Biseautage et estompage : interne et lissé, variez les tons clairs sur les blancs par exemple, placé en mode incrustation. Ajoutez ensuite une texture selon votre goût et un contour dont l’échelle est étendue à 40 %. Dans le cas où vous voyez toujours les lignes dessinées, réduisez l’opacité du calque OU mettez un flou gaussien.

Une fois les réglages terminés, cliquez sur le bouton « nouveau style »  pour ensuite cliquez sur « style » puis vous verrez votre style de calque apparaître.

  • Élévations : Créez un nouveau calque que l’on nommera « élévations », choisissez un gros  pinceau à bords doux et mettez l’opacité à 10%. Coloriez toutes le zones sauf les sommets des collines. Puis sous un nouveau calque dont l’option de fusion sera « produit », recommencez le même processus d’assombrissement. Foncez bien les terrains pour laisser distinguer les vallées et collines, villes en hauteur si c’est le cas. Vous pouvez toujours jouer sur le pourcentage d’opacité, de niveaux et de luminosité. Décidez de quelle source provient votre lumière. Une fois terminé, pensez à fusionner tous les calques « élévation », appliquez un filtre>atténuation>flou gaussien pour finir. Si vous souhaitez davantage obscurcir les zones, recréez un calque « élévation » et copiez le au dessus de l’original puis appliquez un mode de fusion différent de la copie (obscurcir par exemple).

Les zones volcaniques : passez sur les volcans pour simuler des coulées de laves avec la couleur f72907 à 50% d’opacité. Puis avec la couleur f78e07 à 100% repassez dessus avec une taille de pinceau plus petite. Puis n’hésitez pas à noircir les contours de lave à la couleur noire avec une opacité de 50%.

Rendu actuel : j’ai remanié pas mal de choses, que j’ai refais à la main. Pour ces raisons je ne vais pas expliquer ce que j’ai fait. Il s’agit surtout d’avoir retravaillé le contour puis les reliefs des continents, revu les montagnes et les forêts et refait ma zone volcanique et mes déserts. On peut dire que le travail est presque achevé hormis deux ou trois détails. Je tâcherai cependant de faire une recherche pour les brush utilisés afin de les rajoutés aux bons endroits  pour le tutoriel.