Le code d’honneur regroupe sept vertus qui est la ligne de conduite des soldats de l’armée bastéenne :

  • Droiture
  • Instruction
  • Courage
  • Esprit de justice
  • Loyauté
  • Honneur
  • Politesse

Si ces préceptes ne sont pas respectés, le soldat accomplit le « Nimiltu » qui signifie mort en ancien quatérien. Ceci correspond essentiellement au mépris du danger de mort, et au fait que le soldat et l’armée ne font qu’un tout, au mépris de la famille. L’armée est sa famille. Cette sanction est appliquée en cas de déshonneur comme les actes de lâcheté, le fait d’avoir perdu une bataille. Le soldat vit alors dans la honte et n’est plus digne de vivre. Il remet sa vie entre les mains de son supérieur. Les actes de trahison, désertion ou de mutinerie sont punis par la fusillade.